Quote du jour #40

Bonjour tout le monde !

De nouveau une chanson en entier aujourd’hui !

On se retourne vers Dieu quand ça tourne mal
Quand le ciel s’écroule sur nos petites étoiles
On se sent si seul quand le train déraille
De la pluie dans mes yeux quand l’espoir détale
Quand je vois maman perdre ses pétales
On s’en remet à Dieu sur son lit d’hôpital
Je perds l’équilibre sur mon triste manège
Sous le soleil d’été je vois tomber la neige
On ne se moque plus de Dieu quand les peines nous assiègent
Il y a des jours comme ça ou rien ne va
Enfermé dans ton mal-être
Quand les anges pleurent au bord de ta fenêtre
Il y a des jours comme ça ou rien ne va
À s’en torturer la tête
Si l’espoir meurt, pourra-t-il renaître ?
Regarde-moi brûler, quand s’éteint la lumière
Écoute-moi crier aux portes de l’enfer
Regarde-moi tomber sans plus personne derrière
Redevenir poussière
On s’en remet à Dieu quand la roue a tourné
Les amis t’oublient comme une chanson d’été
L’amour lui aussi s’endort sur ses regrets
On se retourne vers Dieu quand on descend l’échelle
Car l’argent c’est bien mais ce n’est pas éternel
On ne fera pas long feu si on ne vole qu’avec une aile
C’est la lumière ou le noir
L’amour ou la gloire
La défaite, la victoire
Soit tu gagnes, soit tu foires
On veut juste s’évader
S’enfuir de nos cauchemars
J’veux pas rater ma vie, rater mon train
Toucher l’infini comme si j’mourrais demain
J’veux pas que tu m’oublies au comptoir des chagrins
En attendant la fin

En attendant la fin – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #39

Bonjour tout le monde !

Nouvelle citation !

Oh ma douce souffrance
Pourquoi s’acharner tu recommences
Je ne suis qu’un être sans importance
Sans lui je suis un peu paro
Je déambule seule dans le métro
Une dernière danse
Pour oublier ma peine immense
Je veux m’enfuir, que tout recommence
Oh ma douce souffrance
Je remue le ciel, le jour, la nuit
Je danse avec le vent, la pluie
Un peu d’amour, un brin de miel
Et je danse, danse, danse, danse, danse, danse
Et dans le bruit, je cours et j’ai peur
Est-ce mon tour ? Vient la douleur
Dans tout Paris, je m’abandonne
Et je m’envole, vole, vole, vole, vole, vole, vole
Que d’espérance
Sur ce chemin en ton absence
J’ai beau trimer, sans toi ma vie
N’est qu’un décor qui brille
Vide de sens
Je remue le ciel, le jour, la nuit
Je danse avec le vent, la pluie
Un peu d’amour, un brin de miel
Et je danse, danse, danse, danse, danse, danse
Et dans le bruit, je cours et j’ai peur
Est-ce mon tour ? Vient la douleur
Dans tout Paris, je m’abandonne
Et je m’envole, vole, vole, vole, vole

Dernière danse – Indila

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #38

Bonjour tout le monde !

Nouvelle citation !

À tous mes loupés, mes ratés, mes vrais soleils
Tous les chemins qui me sont passés à côté
À tous mes bateaux manqués, mes mauvais sommeils
À tout ce que je n’ai pas été
Aux malentendus, aux mensonges, à nos silences
À tous ces moments que j’avais cru partagés
Aux phrases qu’on dit trop vite et sans qu’on les pense
Toutes celles que je n’ai pas osées
À nos actes manqués
Aux années perdues à tenter de ressembler
À tous les murs que je n’aurai pas su briser
À tout ce que j’ai pas vu, tout près, juste à côté
Tout ce que j’aurai mieux fait d’ignorer
Au monde, à ses douleurs qui ne me touchent plus
Aux notes, aux solos que je n’ai pas inventé
Tous ces mots que d’autres ont fait rimer et qui me tuent
Comme autant d’enfants jamais portés
À nos actes manqués
Aux amours échoués de s’être trop aimés
Visages et dentelles croisés juste frôlés
Aux trahisons que je n’ai pas vraiment regrettées
Aux vivants qu’il aurait fallu tuer
À tout ce qui nous arrive enfin mais trop tard
À tous les masques qu’il aura fallu porter
À nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirs
Aux peurs impossibles à échanger
À nos actes manqués

À nos actes manqués – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #37

Bonjour tout le monde !

Voici encore une chanson de M. Pokora !

On nous trace des couloirs
Dans lesquels avancer
Surtout sans faire d’écart
Encore moins dépasser
On nous forge une histoire
Une façon d’exister
Parce qu’on est des milliards mais sans humanité
Alors il faut clamer fort et haut
Nos couleurs de peau nos différences
Partout en faire écho
Et que nos cœurs résonnent
De nos défauts être fiers et beaux
En faire un cadeau en faire une chance
Personne n’est jamais personne
Reste comme tu es et n’écoute que toi même
Reste comme tu es et qu’on t’aime pour toi même
Reste comme tu es au plus près de toi même
Reste comme tu es
On nous case au départ dans la normalité
Avec pour seul devoir de ne pas s’en éloigner
À nous d’être un rempart une fois qu’on est rangé
Parce que chacun est rare unique et singulier
Alors il faut clamer fort et haut
Nos couleurs de peau nos différences
Partout en faire écho
Et que nos cœurs résonnent
De nos défauts être fiers et beaux
En faire un cadeau en faire une chance
Personne n’est jamais personne
Reste comme tu es et n’écoute que toi même
Reste comme tu es et qu’on t’aime pour toi même
Reste comme tu es au plus près de toi même
Reste comme tu es
Reste comme tu es et n’écoute que toi même
Reste comme tu es et qu’on t’aime pour toi même
Reste comme tu es au plus près de toi même
Reste comme tu es
Reste comme tu es
Reste comme tu es
Reste comme tu es au plus près de toi même
Reste comme tu es

Reste comme tu es – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood