Quote du jour #28

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, nouvelle chanson de M. Pokora :

Quand tout se vide autour de moi
Que je suis seul et planté là
Au final qu’est-ce qu’il reste de tout ça
De tous ces cris à ce silence
De tout ce bruit à l’évidence
Être si loin de mes apparences
Mais cette vie-là
J’ai signé pour, je n’regrette pas
Quitte à mal être jugé parfois
Pour ce que j’ai dis sans même être là
Pour une fois
Si on échangeait les rôles
Pour un instant échanger nos vies
Reprendre le contrôle
Assouvir mes plus simples envies
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois j’oubliais qui je suis
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois me sortir de ma vie
J’dois paraître fort, me tenir droit
Et même sourire quand ça n’va pas
Trouver le second souffle que je n’ai pas
Quand certains vivent avec leurs peines
Avec ma plume, j’guéris la mienne
Parfois prisonnier de la vie que j’aimais
Mais cette vie-là
J’ai signé pour, je n’regrette pas
Quitte à mal être jugé parfois
Pour ce que j’ai dis sans même être là
Pour une fois
Si on échangeait les rôles
Pour un instant échanger nos vies
Reprendre le contrôle
Assouvir mes plus simples envies
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois j’oubliais qui je suis
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois me sortir de ma vie
Mais cette vie-là
J’ai signé pour, je n’regrette pas
Quitte à mal être jugé parfois
Pour ce que j’ai dis sans même être là
Pour une fois
Si on échangeait les rôles
Pour un instant échanger nos vies
Reprendre le contrôle
Assouvir mes plus simples envies
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois j’oubliais qui je suis
Et si pour une fois, une fois
Juste une fois me sortir de ma vie
Juste pour une fois

Si on échangeait les rôles – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #27

Bonjour tout le monde !

Encore une chanson de M. Pokora !

Je me rappelle le jour
Où je t’ai vue mon amour
Au détour d’une ruelle
Qui aurait pu imaginer
Que le destin
Fougueux comme je l’étais
Aurait pu nous rapprocher
Tu m’es apparue si belle
À mes yeux comme une étincelle
Qui me donne un nouvel avenir
Tant de plaisir
Je t’aime au-delà de toutes mes limites
Tu es ma number one baby
Je te suis jusqu’au bout
Amants ou bien amis
Tu seras la seule je l’avoue
Je me vois
Marchant sur nos plaines
Pas sans toi
Je te voudrais mienne
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi
Je me vois
Comme dans un poème
Pas sans toi
Vivre la bohème
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi
Je ne dirai plus les mots
Qui touchaient avant
J’en ai bien dit trop
J’ai fait du mal et perdu trop de temps
Aujourd’hui j’ai tant de regrets
Trompé celles qui m’aimaient
Blessées de mots cruels
Ignorer leurs STOP
Pour tout le mal que j’ai bien pu te faire
Je te demande pardon
Crois moi que j’en ai souffert autrefois
Tu es ma number one baby
Je te suis jusqu’au bout
Amant ou bien ami
Tu seras la seule je l’avoue
Je me vois
Marchant sur nos plaines
Pas sans toi
Je te voudrais mienne
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi
Je me vois
Comme dans un poème
Pas sans toi
Vivre la bohème
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi
Donne moi une dernière chance…
Je me vois
Marchant sur nos plaines
Pas sans toi
Je te voudrais mienne
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi
Je me vois
Comme dans un poème
Pas sans toi
Vivre la bohème
Crois en moi
Et que ces mots soient gravés dans la pierre
Oh promets-moi

Pas sans toi – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #26

Bonjour tout le monde !

Voici la citation d’aujourd’hui. Pas besoin de vous dire à quel point j’aime ces paroles :

Si on faisait un flashback
Qu’on revenait en arrière
Pour te rappeler ce que tu me disais
Qu’on resterait ensemble jusqu’à redevenir poussière
Au final tout ça ce n’était que des paroles en l’air
Et j’ai pas vu que tu jouais
Toute cette histoire un jeu d’échecs dont tu étais la reine
J’ai le coeur en vrac et si je dérape
C’est parce que tu es partie aussi vite que tu es arrivée
Et tu t’en es allée avec un bout de moi
Maintenant tout ce qu’il me reste c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi
Tout ce que tu laisses c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi
La musique qui s’arrête
Le rideau qui se baisse
C’est mon soleil, disparaît
Quand les lumières s’éteignent
Même les applaudissements ne pourront rien y faire
Et pour toi j’étais prêt a remuer ciel et terre
Mais t’as pas vu tout ce que j’ai fait
J’ai perdu ma bataille il n’y a plus rien à faire
J’ai le coeur en vrac et si je dérape
C’est parce que tu es partie aussi vite que tu es arrivée
Et tu t’en es allée avec un bout de moi
Maintenant tout ce qu’il me reste c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi
Tout ce que tu laisses c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi
Maintenant je maudis le jour où je t’ai rencontré
J’aurais pas dû te regarder
Si t’est plus là, tous ces souvenirs qu’est-ce que j’en fait ?
Je veux juste t’oublier
Maintenant je maudis le jour où je t’ai rencontré
J’aurais pas dû te regarder
Si t’est plus là, tous ces souvenirs qu’est-ce que j’en fait ?
Je veux juste t’oublier
Tout ce qu’il me reste c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi
Tout ce que tu laisses c’est juste une photo de toi
Juste une photo de toi, juste une photo de toi

Juste une photo de toi – M. Pokora

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood

Quote du jour #25

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui une nouvelle chanson de Shy’m :

J’aime, j’aime pas
Un coup de cœur, ou pas
L’instinct, le flair
Je suis libre comme l’air
Et je vole au vent
Je virevolte aux allures de mes humeurs
Et je crie aux larmes ou je ris de joie
Ça dépend de ma douleur
Et j’en perds le contrôle
Mes dualités parfois font mal
J’ai une double double identité
Mes rivalités en bataille
Mes victoires, mes succès
Mes colères, mes excès
Je suis le noir, je suis le blanc
Je suis le Yin, je suis le Yang
Je suis le temps mais je suis aussi le gong
Je suis le gentil, méchant
Petit ou le géant
Et j’en perds le contrôle
Je pense donc je suis
Mais je rêve donc je vis
Je ne marche qu’au feeling
Je suis bohème, rebelle et sing sing
Et je vole au vent
Je virevolte aux allures de mes humeurs
Et je crie aux larmes ou je ris de joie
Ça dépend de ma douleur
Et j’en perds le contrôle
Mes dualités parfois font mal
J’ai une double double identité
Mes rivalités en bataille
Mes victoires, mes succès
Mes colères, mes excès
Je suis le noir, je suis le blanc
Je suis le Yin, je suis le Yang
Je suis le temps mais je suis aussi le gong
Je suis le gentil, méchant
Petit ou le géant
Et j’en perds le contrôle

Contrôle – Shy’m

Charlotte Rose

Retrouvez-moi sur Twitter : CharlotteRoseW1

Retrouvez-moi sur Bloglovin : Charlotte Rose Wood